"NE PRETENDRE A RIEN, SAUF A S'EXPRIMER"

Douleurs du cœur, j’en crève !

Je perds la raison, la santé, mes rêves.

Je ne suis qu’une poupée de chiffons

Qui dit oui, qui dit non

Qui toujours se trompe.

Je joue avec les sentiments,

Déguise les miens pour coller au présent.

Demain, je duperai d’autres charmants.

Ma mission est de donner du rêve aux âmes fragiles,

Qui tombent dans les pièges faciles

De quelques « à-corps » graciles

Et se pâment devant mes battements de cils.

Mes yeux curieux, audacieux

Découvrent d’autres champs plus envieux,

Toujours plus dangereux

Toujours plus nombreux

J’oscille entre l’ombre et la lumière ;

Tantôt sur l’épaule du malin

Je me roule dans la fange

Et bois jusqu’à la lie ce nectar étrange.

Je suis alors rebelle,

Eprise de liberté et de la bagatelle.

Le lendemain, sur ma couche souillée,

Je suis projetée sur la roue du suplicié,

Mon cœur déchiré

Souffre de culpabilité ;

Mon sang impur libéré

Perle sur mon corps mortifié ;

Ce puzzle abîmé

Est de nouveau la poupée réparée…

P.M - Avril 2017.  

Joomla templates by a4joomla